27018 - Le cas des îles Tokelau

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

Les îles Tokelau sont un archipel de trois atolls polynésiens : Atafu, Fakaofo et Nukunonu, L’archipel, n’a pas de capitale. Les îles Tokelau font partie intégrante de la Nouvelle-Zélande mais elles ont un système juridique autonome. En 1889, elles passèrent officiellement sous protectorat britannique. C’est en 1925 qu’elles furent transférées administrativement à la Nouvelle-Zélande. Cependant la souveraineté formelle a été effectuée par le Tokelau Act de 1948. Elles appartiennent à la Nouvelle-Zélande depuis 1949. En 1996, le Tokelau Amendement Act a attribué au General Fono (l’Assemblée Générale) les pouvoirs pour légiférer pour la paix, l’ordre et le bon gouvernement des îles Tokelau. Si nous comparons ces îles, avec celles de Cook ou de Niue qui sont en libre-association avec la Nouvelle-Zélande puisqu’elles sont pleinement indépendantes dans tous les domaines à l’exception du militaire et celui des affaires étrangères, nous observons que seulement celles-ci sont considérées comme une colonie par les Nations-Unies. Et ce, alors qu’elles ont rejeté par deux fois l’autonomie avec les référendums de 2006 et 2007.