27367 - Comparaison stratégique de listes de territoires

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

La liste des Territoires non autonomes selon l’Organisation des Nations-Unies comporte le Sahara Occidental, Guam, les Samoa américaines, la Nouvelle-Calédonie, les îles Pitcairn, Tokelau, Anguilla, les Bermudes, les îles Vierges britanniques, les îles Caïmans, les îles Falkland, Gibraltar, Montserrat, Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha, les îles Turques-et-Caïques, les îles Vierges américaines et la Polynésie française.

La liste des pays et territoire d’outre-mer comporte les dépendances et les territoires d’outre-mer des Etats membres de l’Union Européenne sans toutefois faire partie intégrante de l’Union Européenne. Ces entités sont : le Groenland, la Nouvelle-Calédonie et ses dépendances, la Polynésie française, Saint-Pierre-et-Miquelon, les Terres australes et antarctiques françaises, Wallis-et-Futuna, et Saint-Barthélemy. Il y a aussi : Aruba, Bonaire, Curaçao, Saba, Saint-Eustache et Saint-Martin. Et puis enfin : Anguilla, les Bermudes, les Îles Caïmans, la Géorgie du Sud-et-les Îles Sandwich du Sud, les îles Falkland, Montserrat, les îles Pitcairn, Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha, le Territoire antarctique britannique, le Territoire britannique de l’océan Indien, les îles Turques-et-Caïques et les îles Vierges britanniques.

Il n’est pas difficile de constater que ces deux listes ont une intersection non vide. Sur le plan stratégique cela signifie que malgré l’apparition d’une entité sur la première, sa présence sur la seconde, lui confère un statu radicalement différent par rapport aux autres.

En ce qui concerne Gibraltar, il fait partie de l’Union Européenne.
Aussi nous voyons très bien le caractère arbitraire de l’appartenance à la première liste.

Et c’est dans ce cadre qu’il est judicieux de se demander la raison de l’appartenance du Sahara occidental à cette première liste, était donné les autres éléments de celle-ci.