30233 - Le traitement des 17 cas

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

Lorsque nous avons une liste de 17 cas à traiter, il est possible de les aborder de manière indépendante afin de traiter séparément et dans ce cas, nous avons un arbre du point de vue topologique. Cependant, il peut s’avérer plus intéressant et surtout plus efficace de considérer tout d’abord les points de similitudes, les points de convergence et même de divergence afin d’estimer le plus précisément possible les différents angles d’attaques pour établir une stratégie globale à l’aide d’une vision holistique. Dans ce cas nous avons un graphe plus complexe qu’un arbre. Aussi il est judicieux d’examiner ses caractéristiques pour évaluer par exemple sa robustesse. Cela permet d’identifier les points critiques sur lesquels il faut nécessairement se pencher. Par la suite, à partir de ces données, il n’est plus nécessaire d’intervenir uniquement sur un seul des 17 cas. Car il peut être plus utile d’exercer son approche en parallèle avec la possibilité de création de synergies entre les intervenants qui n’auraient un intérêt individuel que dans le cas mais qui seraient capable de voir l’intérêt commun dans le cas d’une réussite et d’une résolution de problème qui comporterait au moins deux solutions. Cette autre manière d’aborder le problème permet en autre des liens et même des coalitions entre solveurs de problèmes et cela représente un avantage stratégique pour l’avenir.