35912 - Agenda africain sur la Migration

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

Dans le cadre du Sommet Union Africaine – Union Européenne, le Leader de l’Union Africaine sur la Question de la Migration à savoir le Roi du Maroc, s’est proposé de soumettre l’idée d’un agenda africain sur la Migration. Celui-ci présuppose une position africaine cohérente mais aussi quatre niveaux d’actions : national, régional, continental et international. Pour le premier, le Maroc représente un paradigme, pour le second, l’Union du Maghreb Arabe si elle existe, elle, est totalement inefficace, pour le troisième, l’Afrique ne doit plus être segmentée, quant au quatrième, il est nécessaire d’avoir une cohésion et une coordination avec l’Union Européenne. Ceci montre les possibilités, les impasses, les enjeux et les perspectives. Car le flux migratoire a un sens et il faut en tenir compte. Pour cela, le Leader a remis en cause des mythes infondés. L’utilisation de statistiques montre en effet que la migration africaine n’est pas réellement intercontinentale, irrégulière, source d’appauvrissement du pays cible, ni distinctive. Cela signifie, qu’il faut avoir une autre vision de la migration qui n’est bien sûr pas nécessairement négative à partir du moment où nous avons une politique constructive et non massive. Il s’agit en d’autres termes d’étudier ce phénomène de la manière intelligente pour dépasser les obstacles et trouver des solutions adéquates et efficaces. Car se contenter de dire qu’il s’agit d’un problème ne permet pas de résolution effective. Cette approche pourrait paraître consensuelle mais elle porte en elle une innovation qui la rend plus humaine.