37883 - Congrès américain et Maroc

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

Le vote du Congrès américain sur la loi budgétaire au titre de l’année 2018 s’aligne sur celui de 2017 et stipule que les fonds destinés au Maroc doivent concernés aussi les Provinces du Sud. C’est une manière claire de confirmer que l’assistance américaine englobe bien l’ensemble du territoire national sans exception. C’est donc la continuation de la décision du Comité de recommandation du Congrès américain puisque ce dernier avait déjà préconisé en 2017 que la solution négociée dans le cadre du conflit du Sahara, soit basée sur la formule de l’autonomie sans une souveraineté marocaine. Nous voyons aussi la compatibilité des Etats-Unis avec la vision marocaine. Cela est d’ailleurs cohérent avec la position de l’Union Européenne. Cette stratégie prouve aussi qu’un membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations-Unis à savoir les Etats-Unis en coordination avec deux autres à savoir la France et le Royaume-Uni, se trouve dans un cadre positif vis-à-vis de la résolution du problème et par conséquent n’est pas influencé par des points de vue différents qui tentent en vain de briser les avancées d’une politique marocaine dans la mise en valeur des Provinces du Sud. Ce point est fondamental car il va aussi dans le sens de la décision de réintégration de l’Union Africaine par le Maroc.