3884 - Combien de traits suffisent ?

N. Lygeros

Combien de traits suffisent

pour décrire la souffrance

d’un crime indicible ?

Combien de lignes suffisent

pour écrire l’histoire

d’un châtiment inexistant ?

Un seul.

Le trait d’un mouvement.

Une seule.

La ligne d’une vie.