40733 - Résurrection de l’oeuvre, le symbole

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

La bibliothèque publique de New York. A l’étage des archives.

Sophia

On m’a dit que les archives étaient ici.

Anastasios

Ici, c’est ce qu’il faut.

Sophia

Vous le dites avec une telle assurance.

Anastasios

C’est simplement la vérité

Sophia

Du Juste?

Anastasios

De l’Oeuvre. Un temps

Sophia

Il ne fallait pas la perdre pour que la suite existe.

Anastasios

Il savait qu’il n’avait pas fini.

Sophia

C’est pour cela qu’il a fait tellement attention à ne pas perdre sa trace.

Anastasios

Depuis le début, il cherchait les traces des peuples génocidés.

Sagesse

Les sociétés de l’oubli qui oublient ces peuples.

Anastasios

Elles ont de la culpabilité au début, puis des remords et enfin elles oublient pour se calmer.

Sophia

Seulement le corps existe et se souvient.

Anastasios

Elles ne comptent pas l’Amour de l’Humanité.

Sophia

Comment est-ce possible?

Anastasios

Elle n’a pas encore des Droits.

Sophia

Alors nous allons nous battre pour eux. Un temps

Anastasios

C’est la raison de notre venue ici.

Sophia

Et pourtant, cela ressemble à un retour.

Anastasios

L’union de l’avenir et du passé.

Sophia

Nous sommes venus construire un pont du Temps.

Anastasios

Ici se trouve la première berge.

Sophia

Elle ressemble à une tombe…

Anastasios

Au commencement, la mort.

Sophia

Il étudiait les morts des peuples.

Anastasios

Parce qu’il cherchait la vérité.

Sophia

Dans l’oubli…

Anastasios

Et l’indifférence… Un temps

Sophia

Alors il a créé le mot génocide.

Anastasios

Il n’y avait pas d’autre moyen alors.

Sophia

Il entendait par là que le crime avait eu lieu d’abord.

Anastasios

L’acte de barbarie devait être reconnu.

Sophia

Alors qu’il existait depuis longtemps.

Anastasios

Mais personne ne l’avait nommé ainsi.

Sophia

Sans nom, pas d’accusation…

Anastasios

Ni victime, ni fautif. Silence

Sophia

Comme si rien ne s’était passé.

Anastasios

Comme si le temps du déroulement n’avait pas existé

Sophia

C’est pourquoi vous parlez de chronocide.

Anastasios

Le chronocide est le génocide qui a réussi à aboutir jusqu’à la dernière phase.

Sophia

L’oubli de son existence.

Anastasios

Si nous sommes ici, c’est pour arrêter la barbarie avant qu’elle n’y arrive. Un temps.

Sophia

Je vais demander les premiers documents.

Close Menu