40851 - Le Maroc, l’Afrique et les Nations Unies

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

A l’occasion de la commemoration de la Marche Verte, le Roi du Maroc a tenu un discours basé sur de nouveaux axes d’approche et de résolution. Il propose tout d’abord une ouverture directe en direction de l’Algérie afin d’avoir une vision cohérente au sein du Maghreb. Ceci va dans le sens le la réintégration du Maroc dans l’Union Africaine. Il préconise qu’il est possible d’aller de l’avant unis dans le processus de développement des Provinces du Sud en s’associant aux positions des Nations Unies quant à une solution sérieuse et crédible. Il désire dépasser les difficultés du Processus de Manhasset. D’une part, pour éviter une instrumentalisation et d’autre part pour activer une résolution internationale. Parallèlement, la régionalisation avancée permet d’activer la participation des hommes sur le terrain afin de mettre en place une gestion autonome effective. Cela étant fait, le Maroc dans la vision du Roi, représente un fer de lance dans la dynamique africaine à l’échelle du continent. Dans ce sens, le Roi a une vision constructive afin de faire la promotion du développement des pays et ce, de manière concertée. Pour cela, le Maroc sera aussi en contact avec des structures comme l’Union européenne pour augmenter l’efficience de son approche tant stratégique qu’économique.