43319 - Sol : Le témoin de la catastrophe

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

L’homme de haute taille n’était pas musicien et la bibliothécaire ne lisait pas la musique, alors les explications du petit homme furent rendues encore plus difficiles. Ils s’assirent tous trois autour de sa table et apportèrent des encyclopédies de la musique pour lire pour la première fois l’oeuvre du musicien. Les trois ensemble, chacun avec ses connaissances, commencèrent à trouver des éléments pour une synthèse par le biais de son oeuvre. Sur la table, la musique retentit pour la deuxième fois sans qu’ils sachent exactement quels étaient les instruments qui jouaient. Les doigts du petit homme jouèrent les premiers mouvements mais rapidement ils utilisèrent un ordinateur pour écouter les différents choix d’instruments. Ils numérisèrent les premières compositions et petit à petit se rendirent compte qu’il s’agissait des chapitres d’un livre qui relatait un ancien crime contre l’Humanité. Les partitions étaient des codes qui disaient la vérité sur les événements oubliés. Ainsi, le livre, qui semblait innocent au début, commença à se muer, grâce au travail des trois, en témoin de la catastrophe interdite.

Close Menu