43320 - La : Choc mental

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

  • Post Category:Articles

Le livre cadenassé avec les partitions était l’histoire qu’avait vécue le musicien dans le village de pierre. Et ensemble, tous les trois, après de nombreuses difficultés, ils commencèrent à décoder les compositions. Ils écoutèrent ainsi la lamentation du musicien qui avait créé des nœuds pour que ne soient pas oubliées les victimes et l’histoire des génocidés. Le musicien avait beaucoup de connaissances pour son époque et avait placé tous les éléments dont il disposait pour permettre à un inconnu du futur non seulement d’apprendre ce qui s’était passé, mais également de condamner le système qui avait commis ce crime barbare.
Mais les événements qu’il avait entrelacés étaient si durs que les trois hommes subirent un choc mental. Ils apprirent l’existence d’une histoire interdite qui avait été oubliée et ne purent résister aux descriptions cachées par les partitions. Chacun donnait du courage aux autres pour continuer leur oeuvre. Ils sentaient que c’était leur devoir, et quand ils réussirent à mettre au clair les milliers de pages, apparut la ramification attendue par le musicien. L’Humanité n’avait pas oublié les siens et maintenant l’avenir allait changer.