44463 - L’apport des Gouverneurs de Laâyoune et de Daklha

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

Les rencontres avec les Gouverneurs de Laayoune et de Dakhla nous ont permis de constater les efforts qui sont déployés pour les développements des Provinces du Sud dans le respect des hommes, de leur culture et de l’environnement. En raison de l’implémentation du Nouveau Modèle de Développement, l’urbanisme est en pleine expansion et ceci a de nombreuses conséquences positives sur le bien être de la population, son niveau de vie, de taux de scolarisation, le taux de chômage. C’est pour cette raison que les indices de satisfaction sont très élevés. De plus la liberté d’association va dans le sens de la démocratisation effective sur le terrain. C’est aussi pour cela que nous n’observons pas de bidon-ville. L’ensemble des efforts sont faits pour soutenir la logique de développement. Dans ce cadre nous observons dans sa branche à Phosboucraa. Car l’exploitation de gisement de phosphates même si cette production ne correspond qu’a 2% du niveau national, l’apport sur le plan humain est énorme et pas seulement pour les employés de l’entreprise mais aussi pour l’ensemble des populations locales. Il faut aussi noter que l’électricité qui soutient le fonctionnement de cette exploitation est à 95% éolien. Ainsi nous voyons que les efforts sont fournis par la population locale pour la population locale. Les Gouvernements gèrent donc des prestations sociales de haut niveau grâce aussi à ce précieux soutien. Enfin dans la région de Dakhla la présence de l’armée loin d’être un facteur limitant, représente en réalité un facteur stabilisant pour tous ceux qui veulent investir dans ces lieux.