44464 - Une stratégie d’envergure au service des Provinces du Sud

N. Lygeros

  • Post Category:Articles

Si nous observons la politique du Maroc à travers les siècles, nous pouvons constater qu’elle a permis l’arrêt de l’expansion ottomane, plus récemment celui du communisme, et maintenant celui du terrorisme. Ainsi le Maroc représente un bouclier qui protège la jonction entre l’Afrique et le Maroc, entre l’océan Atlantique et la Mer Méditerranée, entre des hommes et de femmes qui veulent vivre en paix. Il est donc important de voir que cette stratégie d’envergue s’applique aussi dans les Provinces du Sud de manière effective. Car celle-ci représente un point de stabilité pour la région et c’est d’ailleurs cela qui permet de justifier l’existence et la présence l’armée dans la région. Il s’agit de mettre en place une politique de développement sécurisée qui stabilise les existences locales. C’est pour cela que nous voyons un déploiement extraordinaire sur le plan de l’éducation, de la recherche et de l’université si nous tenons compte du cadre local et de la situation désertique. La création de l’Ecole Nationale de Commerce et de la Gestion à Dakhla, la Technopole de Foum El Oued, l’université polytechnique Mohammed VI sont des exemples non seulement révélateurs mais aussi des pôles d’attraction pour le développement des Provinces du Sud. Ceci est d’ailleurs renforcé par les stations de déminéralisation qui fournissent l’eau potable pour l’ensemble de la population locale grâce à des moyens techniques non conventionnels et une technologie de pointe mais aussi dans le cadre du développement de l’agriculture et de la pêche. Ainsi nous avons un cas d’école d’application locale d’une stratégie globale.