46045 - L’aspect pratique des solutions de conflits

Ν. Λυγερός

  • Post Category:Articles

Une solution non pratique à un problème d’une grande durée n’a pas de sens car elle est condamnée à l’échec dès sa mise en place. Aussi lorsqu’une partie dans une négociation met en avant une telle solution, nous savons qu’il s’agit d’un subterfuge qui provient d’une idéologie qui ne s’intéresse ni à l’histoire ni à l’avenir si ceux-ci ne leur appartiennent pas. En d’autres termes il ne s’agit pas pour, cette partie, de respecter un droit quelconque mais seulement d’enclaver les actes dans un piège idéologique. Il est donc important de constater l’aspect pratique d’une solution. Et après cet examen, il est clair que le Polisario n’a rien à présenter de concret, dans le conflit du Sahara Occidental. Alors que du côté du Maroc nous voyons que la solution qu’il propose est non seulement pratique mais efficace. En effet il met en place des structures et des infrastructures qui produisent des résultats probants et durables. Ceci est d’ailleurs visible cette dernière décennie. Il est donc facile de faire une comparaison entre ces deux approches. Il est aussi visible que le Polisario n’est pas le bras armé de la prétendue Rasd mais bien de l’Algérie. C’est d’ailleurs plutôt l’homme à tout faire de cet Etat qui voudrait bien avoir accès à l’océan Atlantique sans véritablement s’intéresser au sort des populations locales. Nous voyons finalement que l’aspect pratique des solutions proposées dans un conflit au cours de négociations, représente un véritable critère pour comprendre la véracité des propos des parties sans avoir besoin d’aller plus loin si cet aspect n’est pas couvert.