5129 - Transcription du télégramme 45 d’Alexandre Carathéodory (24 juin 1878)

N. Lygeros

  • Post Category:Articles
Nouveau chiffre
Personnel et confidentiel

Télégramme
à
S. A. le Grand Vézir
Constantinople
le 24 Juin 1878
N° 45

Pour le chiffre
H. Odian

Reçu télégramme de V. A.
en date du 24, personnel.
Je remercie très humblement V.
A. de la bienveillance avec
laquelle elle m’a consolé
dans un moment d’impatience
que je crois légitime. Comme
V. A. verra par le télégramme
relatif à la séance d’aujourd’
hui Bismarc brusque égale-
ment tout le monde. Mais
notre situation est vraiment
très difficile. Ainsi s’
agissant de la formation
de la Roumélie Orientale
je trouvais extraordinaire
qu’on ne me permît pas même
d’ouvrir la bouche et je tenais
à prouver et à faire constater que j’étais
allé jusqu’à la dernière limite
et que j’avais rempli
mon devoir. Certainement
nous ne pouvons
résister à une décision
Européenne surtout lorsqu’
elle mitige le traité, mais
 on devrait avoir un peu plus
d’égards pour nos malheurs.
Bismarc serait beaucoup
plus traitable
si nous nous détachions des
Anglais. Mais je ne puis prendre
une attitude d’opposition
envers la seule puissance
qui nous soutient dans le
Congrès, tant que je n’aurai
pas l’ordre de V. A. Bismarc
est d’une impatience fébrile
aujourd’hui encore il a
déclaré que toute cette
complication Orientale l’
intéressait fort peu.
Enfin je réitère à V. A. mes
remerciemens. Qu’elle soit
certaine que nous faisons
tout notre possible. La scène
de la 4ème séance nous
a moralement fait
du bien.