55752 - La France contre-attaque le séparatisme radical

Ν. Lygeros

  • Post Category:Articles
Le meurtre barbare du professeur d’Histoire-géographie a fonctionné comme un catalyseur pour la contre-attaque de la France à l’encontre du séparatisme radical. Il est clair que les compromis larvés n’ont nullement amélioré la situation et maintenant c’est la République elle-même qui est en danger. L’islamisme radical tente de mettre à mal la laïcité dans notre pays. Aussi le Président de la République a décidé de donner l’autorisation d’éclairer des bâtiments publics avec les dessins de Charlie Hebdo. Ainsi il montre que la France protège sa libre expression et surtout qu’elle n’a pas peur du fanatisme religieux. Il a aussi donné l’autorisation aux maires et aux préfets de fermer les cantines où certains imposent un menu religieux et les lieux où les femmes ne sont admises qu’à certains horaires. De cette manière Macron affirme clairement son intention de lutter contre le séparatisme radical qui n’hésite pas à passer au meurtre pour défendre ses positions qui vont à l’encontre de la civilisation. La France se refuse de tomber sous le joug d’une barbarie religieuse et passe à la contre-attaque pour défendre les droits de l’Homme comme la liberté d’expression. Tout en autorisant le respect des religions, elle n’accepte plus le fanatisme.