76457 - La reliure en cuir

N. Lygeros

  • Post Category:Articles
La reliure en cuir du livre était impressionnante en elle-même. Il pensa qu’elle représentait une valeur ajoutée inestimable. Elle était la nouvelle protection du texte sacré. C’était comme un bouclier qui était venu de lui-même compléter l’armure invisible du chevalier qui tenait son épée prête à en découdre avec ses ennemis. Il ouvrit le précieux livre aussi délicatement que possible comme si c’était une relique. À cet instant, il comprit combien l’essence était nécessaire à la vie du livre. Il fallait offrir les gouttes de cette substance pour enrichir les feuilles qui avaient tant soif. Cette passion se transforma en désir irrépressible. Le livre était ouvert et il attendait avec impatience cette nouvelle encre directement de la source. Cela lui rappela le moment du vernissage. Ce fut pour cette raison, qu’après l’instant de la libération, qu’il s’empressa de prendre le pinceau éventail pour vernir les deux pages qui avaient reçu la précieuse essence de la vie. En quelques coups de pinceaux le livre commença à briller. Il était prêt à avoir en lui le sacré pour le protéger dans le temps à l’instar d’une matrice. Le lendemain, le livre à la reliure en cuir commença sa mission dans l’histoire.